top of page

Actualités de l'égyptologie

CHAMPOLLION : LA VOIE DES HIEROGLYPHES

 

28 septembre 2022 - 23 janvier 2023

Louvre-Lens, Galerie des expositions temporaires

 

À l’occasion du 200e anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes, et pour célébrer son 10e anniversaire, le Louvre-Lens organise une grande exposition dédiée à l’un des phénomènes majeurs et des plus fascinants de la civilisation égyptienne : les hiéroglyphes.

C’est à Jean-François Champollion (1790-1832) que l’on doit le déchiffrement de ce système d’écriture apparu vers 3200 avant notre ère. En se fondant sur les travaux de ses prédécesseurs, et grâce à son étude de la célèbre Pierre de Rosette, découverte en 1799, Champollion est parvenu à lever le voile sur ce qui fut l’un des plus grands mystères de la civilisation pharaonique. La lettre qu’il adresse à l’helléniste et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Bon-Joseph Dacier (1742-1833) en septembre 1822 est devenue le texte fondateur du déchiffrement des hiéroglyphes. Champollion y expose le fonctionnement de l’écriture hiéroglyphique, grâce à celui d’autres écritures utilisées par les anciens Égyptiens, comme le démotique et le hiératique. Véritable écriture sacrée, qualifiée par les Égyptiens eux-mêmes de « parole divine », l’écriture hiéroglyphique a été déclinée sur tous les supports, de la pierre au métal, dans des contextes aussi bien religieux, qu’administratifs ou funéraires. L’exposition propose ainsi une découverte de la civilisation égyptienne au travers de son système d’écriture, par le biais d’une figure emblématique de l’égyptologie et du musée du Louvre : Champollion. Cette rétrospective ambitieuse sur la civilisation égyptienne, est également l’occasion pour le Louvre-Lens de rendre hommage à celui qui fut le premier conservateur du musée égyptien du Louvre au début du XIXe siècle.

Lien vers l'évènement : https://www.louvrelens.fr/exhibition/hieroglyphes/

champollion.jpg

L'HORIZON DE KHEOPS

 

3 novembre - 23 mars 2023

Lyon, Centre commercial Confluence

Parmi les nombreuses manifestations organisées pour célébrer 2022, année bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion et centenaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon, un autre symbole égyptien est mis à l’honneur à Lyon : la pyramide de Khéops.

Du 3 novembre au 23 mars, retrouvez au centre commercial de la Confluence une visite immersive dans la plus célèbre des pyramides égyptiennes au moyen de la réalité virtuelle. Fruit de trois ans de recherche et de développement conduits par la société française Emissive, et sous le regard d’une équipe scientifique conduite par l’égyptologue Peter Der Manuelian de l’université de Harvard, elle permet de visiter l’intérieur de la pyramide mais aussi de monter à son sommet pour découvrir l’ensemble du plateau de Giza. Cette expédition se double d’une découverte d’autres aspects de la civilisation antique égyptienne dont les rites funéraires et les divinités. 

L’ensemble de cette expérience paraît intéressant, particulièrement pour visiter des espaces interdits d’accès comme la chambre « de la reine ». N’hésitez pas à essayer !

Soulignons néanmoins deux défauts remarqués par Agathe Hakoun qui a testé l’animation : l’entrée est réservée aux plus de 8 ans (laissons les petits à l’entrée !) et l’ensemble de la visite dépend de l’informatique : vous n’êtes pas à l’abri, suite à un problème de serveur ou une coupure électrique de revenir très vite dans une grande salle vide depuis le sommet de la pyramide !

L’ensemble est proposé à partir de 24,50 €.

Lien vers l'évènement : https://horizonkheops.com

7_edited.jpg

TOUTANKHAMON,

A LA DECOUVERTE DU PHARAON OUBLIE

 

29 septembre 2022 - 24 avril 2023

Lyon, La Sucrière

« Toutankhamon. À la découverte du Pharaon oublié » retrace l’exploration archéologique menée par Howard Carter qui a permis la découverte du tombeau du jeune pharaon. 
Sont exposées des copies des objets trouvés dans la tombe, créées par la Supreme Council of Antiquities Replica Production Unit. De nombreuses restitutions permettent de visualiser l’agencement de la tombe lors de sa découverte.

L'exposition a été construite sous la supervision de Dimitri Laboury, directeur de recherches du Fonds national de la recherche scientifique de Belgique, auteur d'une important biographie d'Akhenaton, et de Hugues Tavier, restaurateur de renom (Université de Liège / ENSAV La Cambre), spécialisé en archéologie expérimentale et possédant vingt ans d’expérience de terrain en Egypte.

Lien vers l'évènement : https://expo-toutankhamon.com

35_edited.jpg
bottom of page