sam. 16 mars | Rue du Dauphiné

Regressus ad uterum. Naître et renaître dans l’Égypte ancienne (objets, images et textes).

Séminaire présenté par Marie-Lys Arnette, docteure en égyptologie, ancienne membre scientifique de l’Institut français d’archéologie orientale.
Les inscriptions sont closes
Regressus ad uterum. Naître et renaître dans l’Égypte ancienne (objets, images et textes).

Heure et lieu

16 mars 2019, 10:00 – 17:00
Rue du Dauphiné, Rue du Dauphiné, Lyon, France

À propos de l'événement

Dans un premier temps, nous explorerons les croyances et les gestes qui entourent la naissance, puis

la période du post partum, dans l’Égypte ancienne. Nous nous interrogerons sur les conceptions de la

génération, sur le rapport au corps – celui de la femme qui accouche comme celui de l’enfant qui naît

– et sur l’importance de la pureté, que nous tâcherons de définir.

Nous verrons ensuite que la naissance est un référent essentiel dans les croyances funéraires

égyptiennes. Roi ou particulier, le mort est porté en gestation par une ou plusieurs mères divines,

puis est remis au monde dans l’au-delà, son cordon ombilical est coupé, il est lavé, allaité et soigné à

l’image d’un nouveau-né. À ces aspects pragmatiques se mêlent de nombreux éléments mythiques,

ce qui témoigne de l’interpénétration du plan humain et du domaine cosmique.

Le corpus de textes, d’objets et d’images sur lequel nous nous appuierons couvrira l’ensemble de

l’Antiquité égyptienne, depuis le prédynastique jusqu’à l’époque romaine, afin de saisir les mutations

des thèmes considérés sur le temps long.

Billets
Prix
Qté
Total
  • Tarif plein adhérent
    €41
    €41
    0
    €0
  • Tarif réduit adhérent
    €31
    €31
    0
    €0
  • Abonnement Annuel adhérent
    €180
    €180
    0
    €0
Total€0