top of page

sam. 08 juin

|

Coup de Pouce Université

Séminaire : "Le temple d'Edfou"

présenté par Emmanuel JAMBON, chercheur associé au Collège de France

Tickets Unavailable
See other events
Séminaire : "Le temple d'Edfou"
Séminaire : "Le temple d'Edfou"

Heure et lieu

08 juin 2024, 10:00 – 17:00 UTC+2

Coup de Pouce Université, 1 Rue de Bonald, 69007 Lyon, France

À propos de l'événement

Le temple d'Edfou :

Situé à une centaine de kilomètres au sud de Louqsor en Haute Égypte, le temple d’Horus d’Edfou est certainement le mieux conservé de tous les sanctuaires égyptiens anciens encore actuellement visibles. Malgré les destructions qu’il a subies, il nous permet de deviner un peu de ce qu’il a dû être au temps de sa splendeur.

Ce temple a été construit et décoré sous les Ptolémées, souverains gréco-macédoniens successeurs d’Alexandre le Grand, aux IIIe-Ier siècles avant notre ère. Il s’inscrit pourtant dans une histoire bien plus longue qu’il a tendance à faire un peu oublier. Dans le début du séminaire, on proposera donc quelques aperçus de tout ce qui s’est passé durant les millénaires qui précèdent sa fondation, le 23 août 237 avant notre ère.

Pour l’essentiel bien entendu on s’intéressera au temple ptolémaïque proprement dit. Celui-ci, par sa décoration foisonnante, est une source d’une immense richesse pour la connaissance de la culture cléricale savante égyptienne des trois derniers siècles avant notre ère. En effet s’il est le lieu des cultes et des rituels que nous font connaître, de manière parfois assez détaillée, les inscriptions de ses parois, le temple n’est pas seulement un monument « religieux » au sens moderne du terme. Il est aussi le réceptacle de savoirs aussi divers que, par exemple, l’astronomie, la géographie ou bien encore l’art du parfumeur ou la nomenclature de la boulangerie.

Concluant notre promenade dans la logique chronologique adoptée dès le départ, nous nous intéresserons finalement au destin du temple d’Edfou une fois celui-ci déconsacré et, en dernier lieu, nous reviendrons sur l’histoire de sa « redécouverte » puis de son étude par les égyptologues, une aventure entreprise au XIXe siècle et qui se poursuit aujourd’hui encore.

Partager cet événement

bottom of page