top of page

sam. 29 avr.

|

Coup de Pouce Université

Séminaire : "Méroé au cœur de l’Afrique subsaharienne"

présenté par Aminata SACKHO-AUTISSIER, département des Antiquités égyptiennes, musée du Louvre

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements
Séminaire : "Méroé au cœur de l’Afrique subsaharienne"
Séminaire : "Méroé au cœur de l’Afrique subsaharienne"

Heure et lieu

29 avr. 2023, 10:00 – 17:00 UTC+2

Coup de Pouce Université, 1 Rue de Bonald, 69007 Lyon, France

À propos de l'événement

Méroé au cœur de l’Afrique subsaharienne :

Au sud de la 5e cataracte du Nil, sur la rive droite du Nil, Méroé devient après Napata la nouvelle capitale du royaume de Kouch. Protégée par l’Atbara et le Nil Bleu et à la croisée des routes caravanières reliant l’Afrique centrale par le Nil bleu et le Nil Blanc avec l’Égypte, elle occupe une position géographique majeure. Méroé est mentionnée par les auteurs grecs et latins : Hérodote, Strabon, Diodore de Sicile, Pline l’Ancien, Héliodore et Flavius Josèphe. Selon Flavius Josèphe (Antiquité des Juifs, II, 10) : « La cité de Méroé était située dans un endroit retiré, et habitée à la manière d’une île, étant entourée par une puissante digue, et ayant les fleuves pour la protéger de ses ennemis, avec une puissante muraille entre la digue et les fleuves. » Le site de Méroé est étendu et ses vestiges n’ont été explorés que partiellement. Le centre religieux est aujourd’hui encore marqué par le grand temple d’Amon, long de 110 m et isolé par un temenos.  De part et d’autre du dromos, plusieurs sanctuaires et un palais ont été identifiés. Les fouilles de John Garstang de 1909 à 1914 ont également mis au jour un exceptionnel ensemble palatial. Aux édifices monumentaux doivent être ajoutés les quartiers d’habitation ainsi que le « Sanctuaire de l’eau », au décor inspiré du répertoire iconographique gréco-romain, que Garstang identifia de manière erronée à des Bains royaux (« The Royal Baths »).

D’autres sanctuaires ont été découverts hors les murs ; le plus important est sans doute le temple M 250 situé sur l’une des voies d’accès menant aux pyramides. Garstang identifia ce sanctuaire comme étant le « Temple du Soleil » en référence aux textes classiques Hérodote concernant la « Table du Soleil » ou aux Éthiopiques d’Héliodore. Néanmoins cette dénomination est fortement discutée voire remise en cause.

À 4 km à l’est de la ville, se trouvent les pyramides royales des cimetières de Méroé qui ont beaucoup frappé l’imagination des premiers voyageurs du début du XIXe siècle. Même si les tombes étaient pillées, le mobilier découvert dans les salles souterraines est d’une qualité remarquable. C’est aussi grâce au matériel épigraphique provenant de ces tombes qu’une première liste des souverains de l’empire méroïtique a été proposée. Grâce aux avancées depuis ces 20 dernières années dans le déchiffrement de la langue et des écritures méroïtiques, cette liste a été actualisée.

Billets

  • Adhérent CLEVL ou ADEC

    Réservé aux adhérents de notre association inscrits au tarif normal ou tarif couple, et aux adhérents de l'ADEC. Ce billet est valable sur présentation de la carte d'adhésion à jour.

    41,00 €
  • Adhérent CLEVL tarif réduit

    Réservé aux étudiants de - 30 ans et aux demandeurs d'emploi adhérents au CLEVL. Ce billet n'est valable que sur présentation d'une carte d'adhésion à jour ainsi que d'un justificatif étudiant ou demandeur d'emploi.

    30,00 €
  • Tarif plein non-adhérent

    60,00 €

Total

0,00 €

Partager cet événement

bottom of page